La Préhistoire

 

Le musée présente un espace d'exposition très complet sur le thème de la préhistoire. 
Il illustre l'évolution des implantations humaines dans le Diois. 
En effet, depuis le Néolithique, une population est installée sur le territoire. Pour commencer sans habitat fixe, mais avec une sédentarisation régionale. Nous présentons un menhir de 4500 avant J.-C. qui symbolise cette occupation. Est-ce une divinité, une borne ou un totem ? Nous ne le savons pas exactement. Mais le peuple installé dans le Diois a trouvé pertinent de marquer sa présence matériellement. 
Ces traces d'occupations sont renforcées par la découverte d'une grotte "entrepôt" certainement utilisée pour le stockage plus que pour l'habitation. Cette grotte a été reconstituée au musée.
Vers la fin du Néolithique, les pointes de Sigottier, que l'on ne trouve que dans ce secteur, soulignent cette identité territoriale. 

Plus tard, à l'âge du Bronze, les populations se sédentarisent dans de petits villages dont on retrouve les traces. Les objets de bronze du Diois s'inscrivent dans la culture alpine de cette époque.

A l'âge du Fer, le peuple gaulois des Voconces occupe cette région entre Rhône et Alpes. Hannibal a traversé ce territoire, mais par quelle route ?

Drapeau angl.png

© 2019 par le Musée Archéologique de Die et du Diois

11, rue Camille Buffardel, 26150 DIE, FRANCE

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône Instagram