L'époque gallo-romaine

 

Au sein de la province de la Narbonnaise, le peuple des Voconces a signé un traité d'amitié avec Rome, ce qui leur confère une certaine autonomie. La cité est gouvernée par deux capitales : Vaison-la-Romaine et Luc-en-Diois. 

Dans des circonstances mal connues encore aujourd'hui, ce grand territoire  explose en quatre cités autonomes. Vaison, Gap et Sisteron administrent donc leur propre cité. Dans le Diois, Lucus Augusti Vocontiorum (Luc-en-Diois) laisse la place de capitale à Dea Augusta Vocontiorum ( Die).

La ville se développe et s'installent en son sein les éléments habituels d'une capitale romaine : un forum, des temples, deux aqueducs, des thermes publics et des thermes privés par exemple.
Dea Augusta Vocontiorum est un sanctuaire important du culte de Cybèle (Grande mère), avant d'obtenir le statut de colonie romaine, puis de s'entourer d'un rempart. 

Aujourd'hui, la ville de Die présente l'une des trois plus grandes collections lapidaires de Rhône-Alpes (avec Lyon et Vienne). Le rempart et la fameuse porte Saint-Marcel sont classés monuments historiques. Au musée, vous pouvez vous replonger dans le passé romain fastueux de la ville grace aux grandes salles du lapidaire gallo-romain ! 

Drapeau angl.png

© 2019 par le Musée Archéologique de Die et du Diois

11, rue Camille Buffardel, 26150 DIE, FRANCE

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône Instagram